• Exclusivité web
  • Nouveau
Tewet, le Dayak aux mille grottes
search
  • Tewet, le Dayak aux mille grottes
  • Tewet, le Dayak aux mille grottes
  • Tewet, le Dayak aux mille grottes
  • Tewet, le Dayak aux mille grottes
  • Tewet, le Dayak aux mille grottes
  • Tewet, le Dayak aux mille grottes
  • Tewet, le Dayak aux mille grottes

Tewet, le Dayak aux mille grottes

12,50 €

A Bornéo, le désarroi d’un chasseur de nids d’hirondelles face au désastre de la forêt et la fin des hirondelles. Mais, bien caché dans certaines grottes, Tewet couve un autre trésor, qui pourrait aider sa communauté…

Quantité

A Bornéo, le désarroi d’un chasseur de nids d’hirondelles face au désastre de la forêt et la fin des hirondelles. Mais, bien caché dans certaines grottes, Tewet couve un autre trésor, qui pourrait aider sa communauté…

Pak Tewet est un Dayak, comme on appelle les autochtones sédentaires de la grande forêt de Bornéo, né en 1947 dans une Indonésie fraîchement indépendante. Cet homme discret, malicieux, est un grand monsieur.

Il a été l’un des plus audacieux explorateur des grottes des monts Marang, un massif calcaire déchiqueté par l’érosion, où la progression est très difficile, à cause des pitons acérés qui le recouvrent, et des falaises souvent infranchissables.

TÉLÉRAMA DU 22/02/2014

TT Tewet, le Dayak aux mille grottes

A l’est de Bornéo, les monts Marang déchiquettent l’azur et s’abiment dans la forêt émeraude. Constellées d’innombrables cavités. Ces falaises de grès n’ont plus de secret pour Tewet. Âgé de 66 ans, le Dayak vit depuis toujours du commerce de nids d’hirondelles. Un mets à base de salive protéinée très prisé des Chinois qui se négocie à plus de 4 000 euros le kilo et se consomme en soupes censées apporter force et vitalité. Depuis quelques années hélas, cette ressource s’est subitement raréfiée. En cause : son exploitation intensive et la déforestation de la région à des fins de production d’huile de palme. De quoi pousser les chasseurs de nids au désespoir...

Luc-Henri Fage s’est ému de leur sort. « N’y a-t-il donc aucune alternative pour continuer le mode de vie ancestral des monts Marang ? » s’inquiète-t-il en voix off. Connu pour ses découvertes d’art rupestre dans l’ile indonésienne, le spéléologue, explorateur et documentariste français relaye la détresse de son ami Tewet au fil d’un film vibrant, Intense. Il s’est aventuré entre jungle, mangrove et galeries souterraines, en quête d’une solution durable à la survie des autochtones. Et si cette nature grandiose, quasi mystique, recelait d’autres trésors insoupçonnés ?

Éléonore Colin

• Award for Best Cultural Heritage Film, Festival Arkhaïos 2016, Hilton Head Island, South Carolina, USA

DVD avec version française et anglaise

Un film écrit et réalisé par Luc-Henri Fage
51 minutes, format HDCam
Une coproduction Docside Production et Félis Production
Images : Roland Théron et Luc-Henri Fage
Montage : Anne Buxerolle
Musique : Michel Pascal
Commentaire lu par : Mathieu Barbier

Produit avec l’aide de : France Télévision ("Faut pas rêver" France 3) -  Planète+ Thalassa - FODACIM, fonds d’aide au cinéma de montagne.

EDV011

Références spécifiques

ean13
3760200850122

Vous aimerez aussi

Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.